Accompagner le développement économique

Implantations de nouvelles activités

EPFIF-AccompagnerDevEco-01

Afin d’assurer un bon équilibre entre emploi et habitat, l’EPF Île-de-France (EPFIF) préserve, développe et revalorise des projets immobiliers qui contribuent au développement des activités au sein de la Région Île-de-France.

EPFIF-AccompagnerDevEco-02

Le développement économique constitue le 2eme axe d’activité de l’EPF Île-de-France

1/3 des engagements de l’EPF Île-de-France porte sur le développement économique (bureaux, locaux d’activité, commerces).

La programmation s’échelonne :
de 200 m2
Commerces en pied d’immeubles

à 200 000 m2
Parc d’activité

EPFIF-AccompagnerDevEco-03

Pour faciliter l’implantation de nouvelles activités, l’EPF Île-de-France a pour missions

  • d’acquérir et gérer des terrains  qui seront plus tard aménagés par la collectivité ou un opérateur mandaté ;
  • d’anticiper le phasage des travaux  pour faciliter le maintien de l’emploi sur la zone le plus longtemps possible ;
  • de faire réaliser les transformations nécessaires  afin que le terrain devienne constructible.
  • EPFIF-AccompagnerDevEco-05

    L’absence de rémunération sur le portage permet à l’EPF Île-de-France d’accompagner la mutation des sites à coûts maîtrisés, de mettre sur le marché du foncier moins cher et donc de faciliter l’installation de nouvelles activités.

    Comprendre l'essentiel en un coup d'œil

    Agir en faveur du développement économique

    L’action en faveur du développement économique est la deuxième priorité de l’EPF Île-de-France pour contribuer à assurer l’attractivité du territoire et assurer un bon équilibre entre emploi et habitat.

    Notre objectif

    Préserver, développer et revaloriser les activités économiques au sein de la  Région Île-de-France.

    Notre stratégie

    La feuille de route de l’EPF Île-de-France prévoit tout particulièrement d’accompagner le :

    • renforcement des centres de recherche et d’enseignement
    • la valorisation du potentiel d’innovation des filières stratégiques et des différents pôles de compétitivité
    • l’aide aux PME/PMI qui contribuent à l’équilibre emploi/habitat des territoires

    Le Réseau du Grand Paris, avec ses 72 gares, et la prolongation de lignes de métro et du RER E, seront pour l’économie, peut-être plus encore que pour l’habitat, un puissant facteur de redistribution spatiale, notamment à travers des pôles spécialisés.

     

    Découvrez d’autres exemples d’opérations déjà réalisées

    paris-rue-de-londres-siemp
    aulnay-sous-bois-spirit
    alfortville-spirit
    sequana