Message du Directeur Général

Comité de direction
gb

Pour contribuer à cette ville de demain, sobre et résiliente, en harmonie avec la nature, il faut travailler sur le foncier de demain et ses usages. C’est l’un des enjeux de la feuille de route opérationnelle et stratégique, le PPI 2021-2025, que notre Établissement va adopter cette année.

Gilles BOUVELOT

Directeur général

 

L’année 2019 a vu l’Établissement Public Foncier Île-de-France battre une nouvelle fois son record de production, avec plus de 7 300 logements sur les fonciers qu’il a cédés. La période pré-municipale, traditionnellement considérée comme peu favorable à la production de logements, a été en quelque sorte « enjambée » car bien anticipée avec les collectivités partenaires.
Cette performance, qui s’est traduite par l’adoption d’un budget supplémentaire, en dépenses comme en recettes, en ligne avec la feuille de route définie par notre Conseil d’administration présidé par Valérie Pécresse, nous la partageons avec les autres acteurs de la ville, aménageurs, promoteurs, bailleurs sociaux. Elle témoigne aussi de la confiance que nous font les collectivités franciliennes, dont l’EPF Île-de-France accompagne les projets de toute nature ; saluons à cet égard les 30 nouvelles communes et intercommunalités qui nous ont rejoints en 2019.

Au-delà des chiffres, l’EPF Île-de-France se pose en acteur majeur des territoires et des grandes stratégies portées par ses mandants, l’État et la Région en premier lieu…

• Ainsi, son action sur les copropriétés dégradées à Clichy-sous-Bois et Grigny, et le lancement de la troisième opération à Mantes-la-Jolie.

• Son intervention auprès de la Solideo sur les sites des villages olympiques, dans les délais et l’enveloppe prévus, ou encore celle dans les périmètres des gares du Grand Paris Express.

L’EPF Île-de-France diversifie également de nouveaux modes d’intervention pour répondre aux nouveaux enjeux avec :

  • la création de filiales pour lutter contre l’habitat indigne ou pour développer ses interventions dans les territoires stratégiques ;
  • un apport d’expertise aux territoires, à travers des conventions stratégiques, mises en place en 2018 et qui se sont fortement développées en 2019.

Dans un contexte conjoncturel plus incertain, l’EPF Île-de-France jouera pleinement son rôle d’acteur contracyclique pour soutenir la production de logements. Cet état d’esprit, partagé par les 200 collaborateurs de l’Établissement, est au cœur de notre mobilisation, de notre détermination et de notre confiance en nos capacités à accompagner les collectivités et les acteurs de la ville.

Mais les défis qui nous attendent en 2020 et dans les années à venir sont plus grands encore, au regard de la crise sanitaire que nous avons connue, de la crise économique qui se profile et qu’il faut contribuer à atténuer et à dépasser, et plus encore de la crise écologique qui menace.
Pour contribuer à cette ville de demain, sobre et résiliente, en harmonie avec la nature, il faut travailler sur le foncier de demain et ses usages. C’est l’un des enjeux de la feuille de route opérationnelle et stratégique, le PPI 2021-2025, que notre Établissement va adopter cette année.