Avec un portefeuille foncier de plus d’1,4 milliard d’euros, l’EPF Ile-de-France est un contributeur important au développement de l’offre de logements, aux côtés des collectivités locales dont il est partenaire. 75 % des cessions (en valeur) sont en diffus (promoteurs et bailleurs). Près de 4/5 de son patrimoine est constitué d’emprises foncières acquises depuis moins de 2,5 ans.

Le Kremlin Bicêtre

Pour produite vite, il faut mobiliser et libérer rapidement du foncier.

Rotation moyenne de notre portefeuille foncier :

  • 4 ans pour les opérations en diffus;
  • 7 à 8 ans pour les opérations d’aménagement;
  • Plus de 8 ans pour les projets de long terme appelant une logique de réserve foncière, notamment dans les périmètres des futures gares du Grand Paris.

L’intervention de l’EPF Île-de-France permet de débloquer le foncier.

Les études préalables réalisées pendant la durée d’élaboration des projets permettent de raccourcir les délais de disponibilité des fonciers cédés.

L’EPF Île-de-France assure le portage pendant la durée de définition du projet par la collectivité locale. Par la mise en location temporaire des biens dont il assure le portage, l’établissement abaisse le coût des acquisitions qu’il réalise.

La croissance du volume de cessions (cessions fermes) témoigne de la rapidité de renouvellement de son portefeuille foncier.

Cessions de l’EPF Ile-de-France 2007-2016 :

Produire vite

Impact de la fusion :

Les établissements publics franciliens ont fusionné au 1er janvier 2016

impact de la fusion