Elle a pour objet de constituer et de gérer des réserves foncières, sur des secteurs stratégiques de Plaine Commune, collectivité regroupant neuf villes de Seine-Saint-Denis, au nord de Paris, avec laquelle l’EPF Île-de-France co-investit pour acquérir des parcelles autour de la future gare « Pleyel ».

La Foncière commune assure le portage des actifs immobiliers sur une durée d’au moins dix ans et en assure l’exploitation durant cette période. Le rendement locatif permet de prendre en charge le remboursement des emprunts, le paiement des frais financiers, de faire face à d’éventuels travaux à la charge du propriétaire et in fine les frais d’éviction éventuels. Les modalités de ce portage à long terme permettent d’écraser les valeurs foncières au moment de la revente.

Ces réserves foncières verront à long terme émerger des projets d’aménagement d’envergure.

Carte d’identité

  • Création le 3 février 2014 par l’EPF Île-de-France et la SEM Plaine Commune Développement.
  • Capital de 10 millions d’euros : 85 % l’EPF Île-de-France et 15 % la SEM Plaine Commune Développement.
  • Société par actions simplifiée (SAS).
  • Composée d’une assemblée générale, d’un conseil de surveillance, d’un directoire et d’un comité d’engagement.
  • Classe d’actifs spécifiques : bureaux, commerces, entrepôts, terrains (uniquement pour bail à construction activité)

Première acquisition

La Foncière devrait se porter acquéreur de son premier bien le 30 septembre 2015, bien situé au 164, rue du Landy à Saint-Denis.

Locataire : La Plateforme du bâtiment
Surface : 3 407 m²
Loyer annuel HT/HC : 524 131.80 €
Prix : 5,4 M€