L’ensemble des activités de l’EPF Île-de-France répond à des objectifs de développement durable qu’il s’agisse du développement de la mixité sociale et fonctionnelle, de l’usage économe du foncier, de l’occupation sociale et citoyenne du foncier ou de la qualité environnementale de ses opérations. L’Établissement est engagé, par la nature même de sa mission, dans une approche économique et sociale durable et soucieuse de l’environnement à long terme.

developpement-durable

À chaque étape de son activité, l’Établissement intervient en qualité d’accompagnateur, de prescripteur et d’acteur exemplaire en adaptant sa démarche à la nature des fonciers détenus.

Accompagner les Collectivités locales

En appui aux Collectivités, l’EPF Île-de-France revalorise le tissu urbain et limite l’étalement urbain. Il adapte la forme de ses interventions foncières en fonction de la nature du territoire.

Proposer et prescrire la qualité environnementale

L’EPF Île-de-France profite du temps de portage pour réaliser l’ensemble des études nécessaires à l’analyse des enjeux environnementaux. La réalisation de ces études en temps masqué accélère la sortie des opérations et évite tout risque sur les futurs occupants.

Pendant la phase de transformation de son patrimoine, l’Établissement a mis au point une charte « Chantier à faibles nuisances », afin de limiter l’impact des chantiers de démolition sur l’environnement et le voisinage.
L’EPF Île-de-France impulse également une meilleure prise en compte de la qualité environnementale et sociale de ses projets lors de la consultation des opérateurs. Pour les opérations diffuses, l’Établissement, en accord avec la Collectivité, propose des projets dont la qualité dépasse la réglementation en vigueur en fonction des spécificités de chaque site.

Être responsable et partager les meilleures pratiques

L’EPF Île-de-France a mis en œuvre dès 2009 la circulaire du 3 décembre 2008 dite « État exemplaire » visant à renforcer et favoriser l’émergence de modes de consommation et de production plus durables. Cette démarche vertueuse a permis de mettre en place des processus de recyclage de l’ensemble des consommables et orienter le choix des équipements :

  • 100 % de papiers recyclés ou labellisés écolabel européen ou FSC ou PEFC ;
  • 100 % du mobilier en bois certifié PEFC et NF Environnement ;
  • 100 % du matériel de bureautique acquis labellisé Energy Star ou équivalent et 65 % labellisé TCO ou écolabel européen.

Le parc automobile a été renouvelé avec des véhicules faiblement émissifs de CO2 ; la flotte est partagée par les collaborateurs en fonction de la nature de leurs missions.