Dans le cadre de la loi ALUR, l’EPF Île-de-France pilotera l’opération de requalification des copropriétés dégradées du Bas-Clichy.

Le Quartier du bas-Clichy à Clichy-sous-Bois est la première opération de requalification d’une copropriété dégradée d’intérêt national / ORCOD – IN. Sa requalification sera pilotée par l’Établissement Public foncier Île-de-France. Ce nouveau dispositif va permettre de passer à la vitesse supérieure, en disposant de moyens exceptionnels. Le budget d’ensemble est de plus de 200 millions d’euros, sans compter les investissements qui seront nécessaires en termes d’infrastructures et de construction de logements.

Cette opération mobilise notamment les services de l’État, la Région Île-de-France, le Conseil Général de la Seine Saint-Denis, l’agglomération de Clichy-Montfermeil, la Ville de Clichy sous-Bois, la Caisse des Dépôts et Consignations, l’ANAH, l’AFTRP et l’ANRU. Le rôle de l’EPF Île-de-France consiste à piloter cette opération, c’est-à-dire à acquérir une partie des logements, à assurer le portage tout au long de la définition du nouveau projet urbain avec les collectivités locales et à mettre en place avec l’appui des services de l’État, l’accompagnement social nécessaire au cours des prochaines années.

Les premières étapes du calendrier opérationnel sont les suivantes :

  • Mai 2015 : Signature des conventions avec l’ensemble des partenaires et des collectivités
  • Juin 2015 : Lancement des premières acquisitions
  • Juillet 2015 : Première esquisse du nouveau projet urbain