L’EPFIF à Montreuil : 30 M€ pour accélérer les projets urbains

Dominique Voynet, Maire de Montreuil et Gilles Bouvelot, Directeur Général de l’Etablissement Public Foncier Île-de-France ont signé une convention d’intervention foncière vendredi 28 mai, à l’Hôtel de Ville de Montreuil.

L’EPFIF accompagne déjà 6 communes de la récente communauté d’agglomération « Est ensemble » dont fait partie Montreuil ; à savoir Bagnolet, Bondy, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville.
Cette intervention à Montreuil illustre la stratégie foncière de l’Etablissement qui intervient à l’échelle des territoires et des grands projets d’aménagement de la métropole francilienne.

L’EPF Île-de-France mobilisera sur Montreuil 30 M€ pour permettre la réalisation de 1100 à 1300 logements (dont 30 % de logements sociaux) et 35 000 m2 de locaux d’activité. Ce faisant, l’EPFIF participe à la réalisation de plus du tiers des objectifs de logements et de développement économique de la ville ainsi qu’à la définition des projets urbains en cours d’élaboration.

La Ville de Montreuil s’est fixée l’objectif de construire 3500 logements d’ici 2013, de mettre en place le projet du Nouveau Quartier Urbain des Hauts de Montreuil, le plus grand éco-quartier d’Europe sur 200 ha, ainsi que des projets d’éradication de l’habitat insalubre dans le Bas Montreuil.

L’EPF Île-de-France acquiert pour le compte d’une commune des terrains sur lesquels un projet d’aménagement (logements et/ou activités) est envisagé. Il en assure le portage, le requalifie si nécessaire, pour ensuite livrer du foncier « prêt à l’emploi » aux opérateurs retenus pour la réalisation du projet.

Ce portage foncier proposé par l’EPF d’Île-de-France offre la possibilité aux communes de ne pas engager de fonds propres dans l’acquisition et la réhabilitation des terrains et, par là même, d’accentuer le volume, le rythme et la qualité de leurs projets.