Les administrateurs de l’établissement viennent d’approuver au cours de la séance du Bureau du 12 juillet dernier, 17 conventions et avenants et nouveaux engagements qui représentent un engagement de 76 M€.

Depuis le début de l’année 2017, la croissance du portefeuille contractuel représente une superficie totale de 190 hectares et 370 M€ d’investissements pour un potentiel de plus de 12 000 logements et 189 000 m² d’activité.

Les acquisitions foncières envisagées portent notamment sur des opérations de remembrement de tissus urbains hétérogènes et vétustes, de restructuration de locaux d’activité vétustes, de tènements fonciers non-bâtis en centre-ville ou encore d’un centre hospitalier. Cette mobilisation foncière débouchera à terme sur de nouveaux projets immobiliers.

Pour intervenir sur le territoire des communes qui envisagent un projet, l’action de l’EPF Ile-de-France se déroule en cinq étapes. D’abord, le diagnostic qui permet d’évaluer la faisabilité d’un projet et les conditions d’intervention. Puis, la signature d’une convention entre la commune et l’établissement qui définit le périmètre, la durée d’intervention et l’enveloppe financière. Ensuite, l’EPF Ile-de-France achète les terrains et mène la requalification des terrains et des bâtiments. Enfin, l’établissement public foncier d’Ile-de-France revend les biens aux opérateurs désignés par la Collectivité.

Chiffres clés du portefeuille contractuel:

  • Progression de 3% à 4,179 M€
  • A fin 2016 : 4,07 Milliards d’euros