Dans le cadre de la convention signée avec Solidéo pour assurer la maîtrise foncière sur les sites olympiques franciliens, la majorité des accords nécessaires sur le Village Olympique sont déjà bouclés.

L’objectif est de permettre la libération des fonciers pour la fin 2019 et la préparation des aménagements urbains qui interviendront après les Jeux Olympiques de 2024 par la reconversion des sites olympiques en quartiers de ville.

Cette mission de maîtrise foncière présente la particularité d’être menée avec des contraintes de délai et de coût impératives, comme l’a rappelé le Préfet Michel Cadot lors de la séance du conseil d’administration de l’EPF Ile-de-France du 21 mars 2018 au cours de laquelle la Convention d’intervention foncière a été approuvée.

Près de 2/3 des accords amiables ont d’ores et déjà été bouclés avec les entreprises présentes sur le site du Village des Athlètes. L’EPF Ile-de-France signera avant la fin de l’année les premiers actes d’acquisition et mettra à la disposition de la Solidéo les terrains avec plus de douze mois d’avance.

Pour Geoffroy Didier, Président du Conseil d’administration : « La mobilisation des équipes de l’EPF Ile-de-France, leur expérience de la négociation et leurs connaissances des valeurs foncières des sites a permis d’avancer plus rapidement que prévu. La majorité des entreprises présentes sur site ont parfaitement compris l’intérêt de passer des accords amiables et de faciliter la mise en œuvre rapide des aménagements nécessaires au bon déroulement des Jeux Olympiques 2024. »