« Un EPF unique, c’est le choix de la cohérence, celui d’une logique de territoire : L’Île-de-France », commente Hicham Affane, Président de l’EPF Ile-de-France.

Le Premier ministre a annoncé, mercredi 6 mars, à l’Université de Marne-la-Vallée, la prochaine réunion des 4 Établissements Public Foncier franciliens créés par l’État en 2007.

Le champ d’intervention de l’EPF Île-de-France, compétent en Essonne (91), en Seine-Saint-Denis (93), en Seine-et-Marne (77), dans le Val-de-Marne (94), et à Paris, s’étendra bientôt aux Hauts-de-Seine (92), au Val-d’Oise (95) et aux Yvelines (78).

« Un EPF unique, c’est le choix de la cohérence, celui d’une logique de territoire :L’Ile-de-France », commente Hicham Affane, Président de l’EPF Île-de-France.

« C’est aussi et surtout une décision qui conjugue ambition et moyen. L’ambition, c’est d’atteindre une production annuelle de 70.000 logements par an sur l’ensemble de l’Île-de-France. Le moyen, c’est un outil public puissant et stratégique de mobilisation du foncier privé. La production de logements, en particulier de logements locatifs sociaux, est une urgence régionale portée par Jean-Paul Huchon et Emmanuelle Cosse. Cette priorité est soutenue au plus haut niveau de l’État, tel est le sens de l’annonce faite par le Premier ministre. L’EPF Île-de-France sera le promoteur public de cette réussite », conclut-il.