Le Conseil d’administration, présidé par Geoffroy Didier, a adopté le budget 2019.
Lors de sa séance du 30 novembre 2018, Gilles Bouvelot, Directeur Général, a présenté les prévisions de résultat de la mobilisation foncière de l’établissement et les principales orientations.

Geoffroy Didier

Pour Geoffroy Didier, Président du Conseil d’administration :
« Après deux années record en termes de construction, l’année 2019 sera une année de transition. L’EPF Ile-de-France va poursuivre sa mobilisation foncière afin d’amortir les conséquences d’un éventuel ralentissement conjoncturel, renforcer ses interventions en matière de lutte contre l’habitat indigne pour les opérations d’intérêt national et apporter son appui aux côtés de l’Etat et de la Région dans le cadre du plan «
 Initiatives copropriétés ». La mobilisation foncière sur les sites Olympiques (Village des Athlètes et Cluster des médias) va s’accélérer. »

 

 

 

Soutien du marché du logement dans un contexte de ralentissement de la croissance :

Le budget de l’EPF Ile-de-France va progresser de 7% en 2019, en raison de la croissance des acquisitions sur les Villages Olympiques et les ORCOD-IN.

Dans une conjoncture du marché du logement plus contrastée, l’EPF Ile-de-France anticipe une nette progression des promesses de cessions (ventes à termes dans un délai de 18 mois), en raison du « cycle municipal » qui se traduit par une diminution du nombre de permis de construire.


Démultiplier la force d’intervention de l’EPF Ile-de-France
 :

Pour mieux anticiper les évolutions urbaines, notamment autour des gares du Grand Paris Express, l’EPF Ile-de-France va créer avec la Caisse des Dépôts et Consignations une filiale de portage d’emprises stratégiques qu’il détiendra à 60%, et pour laquelle une première ligne de financement d’un montant de 12 M€ est prévue en 2019.

Sur la lutte contre l’habitat indigne, outre la SIFAE, filiale d’intervention commune avec Action logement (20 M€) sur le tissu pavillonnaire francilien dont le montage est en cours de finalisation, l’EPF Ile-de-France a prévu de créer une filiale de portage dans le cadre du plan « Initiatives Copropriétés » qui a pour objectif de compléter la palette des outils à destination des opérations de requalification des copropriétés dégradées d’intérêt national.