Le Conseil d’Administration, présidé par Geoffroy Didier, a adopté à l’unanimité le budget 2018. Lors de sa séance du 28 novembre 2017, Gilles Bouvelot, Directeur Général, a présenté les prévisions de résultat de la mobilisation foncière de l’établissement et les principales orientations pour 2018.

L’ensemble des objectifs annuels ont été atteints et sont en passe d’être dépassés en 2017. Ils conduisent à relever les prévisions de croissance en 2018. Les interventions foncières se répartissent à 80% pour des opérations de logement, 20% pour le développement économique (15% dans le cadre de projets mixtes et 5% pour les opérations spécifiques).

Principales orientations budgétaires pour 2018 :

 

  • Nouveaux engagements contractuels : 490 M€

L’année 2017 a été marquée par un volume record de signatures de nouvelles conventions d’interventions foncières signées avec les collectivités. 26 nouvelles communes ont contractualisé avec l’établissement public des conventions de maîtrise et veille foncière. Au global, l’EPF Ile-de-France est le partenaire de 334 collectivités franciliennes pour un engagement total de 4 458 M€, 145 671 logements et près de 8 millions de m² d’activités.

  • Acquisitions : 440 M€ en progression de 15%.

Les interventions foncières de l’EPF Ile-de-France, y compris celles sur les opérations de requalification des copropriétés dégradées d’intérêt national (ORCOD-IN) progresseraient de 15% par rapport aux objectifs définies dans la feuille de route stratégique (PPI) 2016-2020 qui prévoyait un volume de 400 M€ d’acquisitions.

  • Cessions : 250 M€ en progression de 15% et recettes locatives stables: 15 M€

Les recettes de cessions (fermes et sous promesses) devraient connaître une croissance du même ordre de 15% en 2018 (250 M€ en 2018 vs 220 M€ en 2017).

 

Pour Geoffroy Didier, Président de l’EPF Ile-de-France : « L’EPF Ile-de-France a atteint les objectifs fixés en 2016 et pourrait probablement les dépasser. Nous sommes des facilitateurs et réalisons un véritable choc d’offre en mettant à disposition du foncier disponible pour aider les maires à réaliser leurs projets. Grâce à cette stratégie, nous atteignons des records de constructions de mise en chantier cette année, l’Ile-de-France n’a jamais autant construit ! Au-delà de la performance, le Conseil d’Administration et les équipes de l’EPF Ile-de-France se sont mobilisés pour diversifier et intensifier la nature des interventions pour le développement de l’offre de logements, le renforcement de l’attractivité et la lutte contre l’habitat indigne.»

 

CP EPF IDF – Budget 2018