Actualités

11 mars 2020

Record d’activité historique, qui confirme les perspectives foncières pour 2020

Record d’activité historique / Le conseil d’administration réuni sous la présidence de Valérie Pécresse, le 11 mars 2020 a examiné les comptes financiers et de gestion  pour l’année 2019, qui ont été approuvés à l’unanimité.

Points-clés :

  • Budget annuel 2019 : Exécution budgétaire à 100% intégrant l’augmentation du budget de 15% décidé à l’unanimité par le conseil d’administration, en fin d’année 2019 pour répondre à la croissance de son activité.
  • Cessions : + 8% en valeur (226 M€ / 209 M€ en 2018)
  • Acquisitions : +18 % en valeur (520 M€ / 440 M€ en 2018)
  • Portefeuille foncier : + 16% en valeur (2.2 Md€)
  • Portefeuille d’engagements : +12% en valeur (5,4 Md€)

La mobilisation foncière de l’EPF Ile-de-France a atteint un nouveau record de production avec 7 300 logements générés par ses cessions foncières. La maîtrise foncière des futurs villages olympiques pour les JO 2024 a été mené à terme, dans les délais et les enveloppes budgétaires prévues.

Pour Valérie Pécresse, Présidente du Conseil d’administration et Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France : « L’EPF Ile-de-France a atteint les objectifs ambitieux définis en 2018 et les a dépassés. Dans une conjoncture plus complexe à l’approche des élections municipales, l’EPF Ile-de-France confirme l’efficacité de ses interventions au service des collectivités territoriales en ligne avec les orientations de sa feuille de route stratégique »

Une performance sans équivalent depuis sa création en 2006:

Si la croissance des acquisitions révèle la performance des équipes de l’établissement dans leur capacité à mettre en œuvre les engagements d’investissements auprès des collectivités locales, la poursuite de la progression des cessions souligne l’intensité de la demande des principaux opérateurs immobiliers franciliens pour les fonciers maîtrisés par l’EPF Ile-de-France.

Un réseau partenarial en forte croissance :

Avec 30 nouvelles collectivités partenaires et 10 nouvelles intercommunalités, son portefeuille d’engagements atteint 5.5 Mds d’euros fin 2019 avec plus de 350 collectivités partenaires. L’EPF Ile-de-France est déjà prêt à poursuivre son développement pour la période post-municipales.

 Un portefeuille foncier orienté sur le recyclage urbain :

Les terrains bâtis (friches industrielles, entrepôts, commerces et bureaux) dont l’obsolescence nécessite une intervention de recyclage foncier représentent 95% de la valeur du portefeuille foncier.Les opérations en diffus, dont le taux de rotation est plus élevé que les opérations d’aménagement, constituent la proportion majoritaire du portefeuille foncier de l’EPF Ile-de-France. Pour les opérations d’aménagement dont l’EPF Ile-de-France est le partenaire foncier, le déblocage et l’accélération de ces dernières devraient contribuer fortement dans les mois à venir à renforcer le choc d’offres de logement.

Un net renforcement de la lutte contre l’habitat indigne :

Le conseil d’administration a voté la création d’une filiale de portage de redressement dans les copropriétés en difficulté en partenariat avec CDC Habitat Action Copropriétés.

Dans le prolongement du Plan Initiative Copropriétés (PIC), adopté en 2018, cette nouvelle filiale  aura pour objectif d’acquérir de l’ordre de 1000 logements dans des copropriétés fragiles ou en difficulté et de les porter sur une durée de 7 à 10 ans, L’intervention se concentrera sur une dizaine de sites et interviendra dans le cadre de partenariats avec les collectivités locales et l’Anah.

Communiqué en pdf